L'épeire diadème est facilement reconnaissable au dessin en forme de croix, de couleur claire, que l'on trouve sur son abdomen. Une autre de ses particularités est la création de toiles très grandes par rapport à sa propre taille, puisqu'elles peuvent atteindre exceptionnellement un mètre.

L'espèce a une durée de vie d'un an. Les deux sexes de l'espèce ont un aspect assez différent, principalement au niveau de la taille (dimorphisme sexuel). Ainsi, les individus mâles font moins d'un centimètre alors que les femelles peuvent atteindre deux centimètres et ont un abdomen plus volumineux, de forme arrondie (photo). Du fait de sa taille réduite, le mâle doit faire extrêmement attention lorsqu'il souhaite approcher la femelle car elle risque de l'attaquer et de le dévorer comme n'importe quelle autre proie. La femelle est réceptive trois ou quatre jours dans sa vie, à la fin de l'été. Jusqu'à 60 mâles différents peuvent défiler, jour après jour sur une même toile. Une fois fécondée, la femelle dépose ses œufs dans un cocon protecteur avant de se laisser tomber pour mourir d'épuisement. À l'éclosion de l'œuf, la jeune épeire a déjà toutes les caractéristiques d'un adulte, en dehors de la taille et des organes génitaux.

L'Épeire diadème est très peu agressive. Elle est très commune dans tout l'hémisphère nord, abondante dans les jardins, sur les barrières et les haies, elle se cache souvent sous une feuille à proximité de sa toile.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Épeire diadème de Wikipédia en français (auteurs)

epeire_diademe_3.jpg epeire_diademe_4.jpg epeire_diademe_2.jpg epeire_diademe_1.jpg

Toutes les photos :